SESSION PARLEMENTAIRE : PIERRE NANTEL DRESSE SES PRIORITÉS

Alors que s’amorce le début de la session parlementaire, Pierre Nantel dresse ses priorités pour l’automne. La réforme électorale, les dossiers de l’aérospatiale et de l’électrification des transports, la stratégie nationale sur le logement, la vente de la tour de Radio-Canada, la révision de la politique sur les droits d’auteur et  les consultations de Patrimoine Canada sur le contenu canadien dans un monde numérique sont des dossiers qui retiendront beaucoup d’attention. 

«L’automne s’annonce chargé, on a beaucoup de pain sur la planche, a affirmé Pierre Nantel. Notre consultation sur la réforme électorale dans Longueuil et Saint-Hubert prend fin le 30 septembre, et on tiendra le gouvernement à l’œil sur les recommandations qu’il déposera devant le Parlement. Les gens d’ici veulent du changement, et je vais insister pour que les trois points majeurs qui sont ressortis de notre consultation  jusqu’à présent – les avantages de la représentation proportionnelle mixte, les désavantages des sondages diffusés peu de temps avant la date du scrutin et la représentation des femmes et des minorités culturelles – se retrouvent dans la proposition du gouvernement.»

À titre de président du caucus multipartite aérospatial de la Chambre des communes, Pierre Nantel s’assurera également que le gouvernement fédéral investisse dans ce secteur porteur d’avenir pour l’agglomération de Longueuil – deuxième pôle économique en importance. L’électrification des transports et l’offre de logements sociaux figurent également dans la liste des dossiers prioritaires du député, où il s’assurera que Longueuil puisse tirer son épingle du jeu. « On attend toujours la stratégie du gouvernement pour lutter contre les changements climatiques, et bien évidemment, la transition énergétique vers l’électrification de nos transports devra en faire partie, s’est exprimé Pierre Nantel. Le Québec, et plus particulièrement l’agglomération de Longueuil, ont positionné ce secteur économique comme vecteur important de leur développement. Et il ne faut pas oublier le logement social. Alors qu’à Longueuil et Saint-Hubert, plusieurs acteurs ont une expertise concrète en lien avec cet enjeu et je vais m’assurer que leurs préoccupations et propositions soient relayées au gouvernement. »

 

Culture et Patrimoine

À titre de porte-parole en matière de Culture et Patrimoine, Pierre Nantel veillera aux intérêts de la culture québécoise dans les dossiers de la vente de la tour de Radio-Canada cet automne, de la ratification de Partenariat transpacifique (PTP), de la révision de la loi sur le droit d’auteur et des consultations sur le contenu canadien dans un monde numérique. «Les libéraux ont promis de refinancer Radio-Canada, mais à ce jour, les sommes promises n’ont pas été livrées par la Ministre Joly. Le Conseil d’administration, nommé sous Stephen Harper, vend la Maison de Radio-Canada, et encore là, les libéraux ne font rien. La ratification du PTP sera également un test pour les libéraux.  « Si la Ministre Joly ne met pas son pied à terre dans la ratification de ce traité commercial, il est fort probable que le Canada ne puisse pas reproduire ce que la Commission européenne propose jusqu’à présent, soit un quota minimal de contenu culturel local sur les plateformes numériques mondiales telles que Netflix, a conclu Pierre Nantel. Comme dans le cadre de la future politique culturelle dans un monde numérique, nous aurons l’occasion de constater où logent les libéraux quand il vient le temps de défendre et mettre en valeur notre culture, ici, chez nous, et à l’international. »