PROTECTION ET MISE EN VALEUR DES MILIEUX NATURELS : PIERRE NANTEL SALUE L’INITIATIVE DES MAIRES DE LA CMM

Pierre Nantel salue la volonté des maires de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) de renforcer la protection des milieux naturels en créant une table de concertation régionale et s’engage à collaborer avec eux pour que tous les niveaux de gouvernement travaillent dans la même direction pour l’environnement.

«Quelle belle preuve de leadership de la part de nos maires et mairesses en matière d’environnement!, s’est exclamé Pierre Nantel. La volonté politique exprimée par nos élus envoi clairement un message fort à l’ensemble de la communauté ainsi qu’aux deux autres ordres de gouvernement comme quoi l’environnement et sa mise en valeur sont une priorité pour les citoyens de Longueuil et de la grande région de Montréal. Les maires ont invités les gouvernements provincial et fédéral à collaborer afin de définir les outils législatifs et financiers en matière de protection environnementale, et c’est avec plaisir que je leur offre mon soutien et mon entière collaboration.»

Le premier plan de conservation et de gestion des milieux naturels de la Ville de Longueuil a été élaboré et adopté en 2005, alors que Thomas Mulcair était ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec. Le plan triplait la superficie du territoire protégé de la Ville et visait à servir d’exemple en matière de gestion des milieux naturels partout au Québec.

«Je me suis impliqué en politique en 2008 parce que l’environnement est une priorité pour moi. Je sais que c’est aussi celle de mon chef, Thomas Mulcair. Au NPD, nous avons un plan de conservation pour protéger nos espaces naturels. Nous nous engageons à soutenir la recherche scientifique environnementale, à diffuser les connaissances scientifiques auprès des groupes de la société civile et à faire évoluer les dispositions législatives pour protéger l’environnement. Mon offre de collaboration est sincère, et je crois que le partage de valeurs communes autour de la protection de l’environnement met la table pour une belle collaboration».