POSTES CANADA: LE NPD RÉTABLIRA LA LIVRAISON DE COURRIER À DOMICILE

Les députés néo-démocrates de la Rive-Sud sont fiers d’annoncer qu’un gouvernement du NPD s’engage à rétablir la livraison de courrier à domicile dans toutes les communautés touchées par les coupes annoncées en décembre 2013 par Postes Canada. La réforme postale imposée aux villes de Brossard, Saint-Lambert et Greenfield Park sera abolie et la livraison du courrier à domicile rétablie.

«Placer l’intérêt du citoyen au cœur de nos décisions est pour nous un principe qui va de soi, a déclaré Pierre Nantel (Longueuil-Pierre-Boucher). Les citoyens, le Syndicat des travailleurs et des travailleuses des postes (STTP) et les villes de Montréal, Laval, Westmount et Longueuil n’en finissent plus de dénoncer de manière tant politique que juridique cette décision dogmatique du gouvernement conservateur. Dire que l’an dernier, Postes Canada a réalisé près de 200 millions de dollars en profit net et que le gouvernement conservateur continue de faire la sourde oreille! Est-ce trop demander au gouvernement conservateur que de prendre parti pour l’intérêt général de la population?»

La mobilisation contre la réforme de Postes Canada est entamée depuis le printemps 2014 sur la Rive-Sud. Alors que les députés néo-démocrates ont multiplié les consultations publiques à Longueuil, Saint-Bruno et Saint-Lambert pour informer et sensibiliser la population, la Ville de Longueuil a décidé de porter le dossier en cour après avoir épuisé tous les outils politiques à sa disposition. De manière unanime, les députés du NPD et la Ville de Longueuil ont dénoncé le non-sens de cette réforme et de surcroit l’attitude cavalière de Postes Canada dans l’installation des boîtes postales communautaires.

«Les gens m’appellent parce qu’ils ont peur de se voir imposer une boîte postale communautaire devant chez eux, a indiqué Djaouida Sellah (Saint-Bruno-Saint-Hubert). Au total, plus de 1000 citoyens de Saint-Bruno et Saint-Hubert m’ont interpellée par rapport à cet enjeu. Malheureusement, le gouvernement refuse de les écouter et maintient sa décision de nous priver d’un service essentiel. C’est la première étape d’une stratégie qui pourrait viser la privatisation de Postes Canada. Les citoyens sont unanimes : ils ne veulent plus que leur pays soit gouverné par une idéologie à sens unique.»

Alors que Longueuil, Saint-Bruno et La Prairie sont pour l’instant épargnés des coupes, les villes de Saint-Lambert, Greenfield Park et Brossard sont prises à la gorge avec l’installation de boîtes postales communautaires. Les principales inquiétudes des citoyens portent sur les services essentiels, la sécurité publique et la quiétude que pourraient perdre certains citoyens qui se verraient imposer une boîte postale communautaire sur leur terrain.

«Plusieurs citoyens de ma circonscription se sont plaints de l’installation des boîtes postales communautaires, affirme Hoang Mai (Brossard-La Prairie). Je suis content que la mobilisation que nous avons entamée ait porté ses fruits et que les gens se mobilisent dans différents quartiers afin de dénoncer les coupures dans les services.»

«Notre annonce d’aujourd’hui est l’aboutissement de la lutte acharnée que mène le NPD depuis décembre 2013 contre la réforme désastreuse de Postes Canada. C’est aussi la preuve que le NPD incarne l’espoir d’une société plus juste pour tous les citoyens, notamment pour les aînés et les personnes à mobilité réduite», a conclu Sadia Groguhé (Saint-Lambert).