Parce que le marché est en croissance

Sur la scène mondiale, le secteur des transports est en pleine transformation. Les transports sont responsables de 23% des émissions globales[1]. Au Québec, on a tous les atouts pour se tailler une place de choix dans l’émergence de ces nouvelles technologies qui façonneront le transport de de demain.

Ce que dit l’Agence internationale de l’énergie (dont fait partie le Canada!)

«Pour limiter la hausse mondiale de la température à moins de 2 °C, il faut infléchir la trajectoire des émissions dues aux transports, ce qui suppose la mise au point d’un écosystème intégré d’électromobilité. (…) cette transition va exiger notamment, d’ici 2030, la poursuite de l’électrification du transport ferroviaire mondial et l’électrification d’au moins 20 % des véhicules de transport routier.» Fait intéressant à noter : au Québec, il y a déjà un engouement pour les voitures électriques et hybrides. Sur les 18 450 véhicules immatriculés verts au Canada, 11 600 se trouvent au Québec. Ça représente 62% de la flotte totale!

 

Le Québec est déjà un joueur dans l’économie mondiale

«Dans le secteur de l’électrification des transports, le Québec se distingue en Amérique du Nord par la fabrication de véhicules de courte série, son expertise dans les technologies de la motorisation électrique, des batteries, des systèmes de recharge et la disponibilité d’électricité abordable, de source renouvelable et produite sans émission de GES.

 

L’agglomération de Longueuil se hisse parmi les leaders au Québec

À tous les jours, les entreprises d’ici forgent l’avenir du secteur des transports électriques. Que ce soient les moteurs de TM4, les batteries de Blue Solutions, les véhicules récréatifs de Campagna Motors, l’assemblage électronique de Varitron ou bien encore la moto Sora de Lito Green Motion, tous contribuent à  faire rayonner notre agglomération au sein du Québec et à l’international. Nous avons tous les atouts pour devenir des leaders mondiaux en électrification des transports. Pour y arriver, il faut rassembler les élus de tous les paliers de gouvernement pour que tous fassent de ce soutien à notre développement industriel une priorité partagée. Il faut nous donner les moyens de nos ambitions.



[1] Déclaration de Paris sur l’électromobilité et les changements climatiques et les appels à l’action, 2015

 

____________________________________________________________________

Articles qui pourraient aussi vous intéresser:

Pierre Nantel: mon engagement envers vous

La nécessaire transition énergétique: parce que notre avenir en dépend

Longueuil: des parcs industriels qui carbure au transport électrique

Longueuil: une communauté branchée 

Longueuil: au sommet des ventes de véhicules électriques au Canada