Longueuil est au sommet des ventes des VÉ au Québec!

Entrevue avec Isabelle Bleau, entrepreneure et électromobiliste depuis 4 ans!

 

PN : Isabelle, tu es une des premières propriétaires de voitures électriques à Longueuil. Pourquoi as-tu fait ce choix-là ?

IB : C’est sûr que c’est d’abord un choix environnemental. J’étais aussi curieuse d’utiliser ce nouveau procédé de voiture qui permet de se déplacer silencieusement et sans polluer. Mes déplacements sont d’environ 40 à 50 km par jour, donc pour moi le choix était facile.

 

PN : Le réseau électrique est bien implanté à Longueuil parce qu’il y a des partenaires qui ont mis la main à la pâte. Est-ce que c’est aussi un élément qui a influencé ta décision ?

IB : Depuis 2 ans, on remarque une expansion du réseau, et à Longueuil on est vraiment bien desservi. La proximité avec Montréal a également influencé ma décision d’aller vers une auto électrique. Tous mes déplacements réguliers sont faits à l’intérieur de quelques dizaines de kilomètres, et le réseau public de bornes de recharges permet de se recharger partout le long des grands axes routiers. En 20 minutes, je peux recharger ma voiture à 80%!

 

PN : S’il y a bien un mythe qui persiste avec la voiture électrique, c’est l’autonomie de la voiture en hiver. Quel est ton avis là-dessus ?

IB : Ma voiture a 130 km d’autonomie en ville. L’hiver, avec le chauffage, il faut compter environ 80 km d’autonomie en ville. Il y a des gens que ça peut effrayer, mais dans ces situations, c’est à mon tour de leur demander «faites-vous réellement plus de 80 km par jour pour vos déplacements ?» Bien souvent, la réponse est non ! Il y a souvent chez les gens la crainte de ne pas pouvoir se rendre au bout de leur trajet avec une voiture électrique. Mais quand on calcule la distance que l’on parcoure quotidiennement, on réalise que l’autonomie de la voiture est bien plus suffisante que nos réels besoins !

 

PN : Le prix des voitures électriques est plus élevé que la moyenne. Est-ce que ton expérience d’utilisatrice te permet d’affirmer que c’est tout de même avantageux financièrement?

IB : En fait c’est très avantageux car c’est très économique! Pour une année, je paie environ deux cents à deux cents cinquante dollars d’électricité. En gros, depuis 4 ans, j’ai économisé environ deux mille dollars toutes dépenses comptabilisées. Ça fait vraiment mon bonheur !

 

____________________________________________________________________

Articles qui pourraient aussi vous intéresser:

Pierre Nantel: mon engagement envers vous

La nécessaire transition énergétique: parce que notre avenir en dépend

Le transport électrique: un marché en croissance

Longueuil: des parcs industriels qui carbure au transport électrique

Longueuil: une communauté branchée