LES CITOYENS ET CITOYENNES DE LONGUEUIL ET SAINT-HUBERT IGNORÉS PAR JUSTIN TRUDEAU

Après avoir fait de la réforme du mode de scrutin un engagement phare de sa plateforme électorale, Justin Trudeau brise sa promesse de faire compter chaque vote. Ce faisant, il ignore l’avis des experts, du Comité spécial qu’il a mandaté et pire, la volonté de l’ensemble de la population.

 

« En lançant la serviette, les libéraux abandonnent les citoyens et citoyennes de Longueuil et de Saint-Hubert qui, lors de la grande conversation tenue au CÉGEP en présence des quatre autres partis, ont demandé clairement au gouvernement d’adopter un mode de scrutin proportionnel », s’est désolé Pierre Nantel.

 

Rétablissons les faits : L’affirmation de Justin Trudeau selon laquelle il n’y a pas de consensus est complètement fausse. Durant les travaux du Comité spécial sur la réforme électorale, environ 90 % des experts et 80 % des citoyens qui ont témoigné demandaient au gouvernement d’adopter un mode de scrutin proportionnel.

 

« Actuellement, les grands partis bénéficient d’une représentation supérieure aux suffrages qu’ils obtiennent le jour du vote. Pour les petits partis, c’est le contraire. C’est pour cette raison que le Parti vert n’a qu’une seule députée en Chambre, alors qu’avec 3,4 % des voix, il devrait avoir plus de dix députés. Les libéraux, au contraire, sont surreprésentés au Parlement : avec 39% du vote, ils ont élu 55% des députés en Chambre et de 100% du pouvoir », a expliqué Pierre Nantel.

 

 

 

 

Source : Institut Broadbent

 

Rappelons qu’aux dernières élections, les deux tiers de la population ont voté pour des partis qui promettaient une réforme électorale.

« Je me suis prêté en toute bonne foi à la démarche du gouvernement en septembre dernier en organisant une consultation publique sur cet enjeu au Cégep Édouard-Montpetit. J’y ai invité des représentants de chaque parti politique afin que tous les points de vue soient représentés. Les participants ont clairement exprimé leur préférence pour un mode de scrutin proportionnel. Aujourd’hui, la population de Longueuil – Saint-Hubert se sent flouée », a conclu le député.