FAIRE DE LONGUEUIL LA FUTURE CAPITALE DE L’ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS: PIERRE NANTEL VEUT UNE COALITION DES ÉLUS ET DES CITOYENS

Pierre Nantel table sur son ambition de voir l’agglomération de Longueuil devenir la leader de l’Amérique du Nord en électrification des transports et demande aux élus et aux citoyens de travailler ensemble pour y arriver.

«Si on veut que Longueuil devienne la capitale nationale en électrification des transports, il faut faire tomber les murs entre les paliers de gouvernements et se rassembler sous d’une même bannière, a avancé Pierre Nantel. Ce que je demande aux citoyennes et citoyens, c’est d’exiger des élus de tous les paliers de gouvernement une coalition multipartite dans le but d’additionner les forces politiques pour hisser l’agglomération de Longueuil au rang de leader en Amérique du Nord. Ce que fait Développement économique Longueuil avec IVÉO, c’est ambitieux, et on peut tous mettre l’épaule à la roue pour ouvrir encore plus de portes à nos innovateurs d’ici tout en travaillant pour en attirer d’autres.»

Pierre Nantel déplore d’ailleurs l’absence d’une stratégie fédérale en électrification des transports pour soutenir les politiques industrielles et environnementales mises de l’avant par les villes de Longueuil et de Montréal mais également des gouvernements du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. «C’est le prochain défi, a affirmé Pierre Nantel. En 2017, j’en fais mon devoir personnel de contribuer au développement d’une stratégie fédérale. Dès le prochain budget, il y a deux éléments qui devront s’y retrouver, soit la création d’incitatifs fiscaux à l’achat de véhicules électriques ou hybrides rechargeables et l’installation de bornes électriques dans les stationnements d’immeubles fédéraux. C’est le minimum.»