ENTRAIDE ET ENVIRONNEMENT : DES ENJEUX CHERS AU DÉPUTÉ PIERRE NANTEL

Dimanche le 29 novembre, Pierre Nantel participera aux guignolées organisées par deux organismes longueuillois, l’Entraide Chez Nous et le Partage Saint-François-de-Sales.

 

«Le travail de ces organismes, autant pendant la période des fêtes que pendant le reste de l’année, fait une réelle différence dans la vie de plusieurs familles de chez nous, s’est exprimé Pierre Nantel. C’est important pour moi d’être présent et de contribuer à ce que les gens de ma communauté passent de joyeuses fêtes. Le travail que font nos organismes pour y arriver est remarquable, et c’est devenu pour moi une tradition d’y participer.»

 

En plus de l’Entraide Chez Nous et du Partage Saint-François-de-Sales, différents organismes de Longueuil—Saint-Hubert participent également à la guignolée de quartier ce dimanche. Les citoyens qui désirent participer à la guignolée peuvent le faire de deux manières, soit en s’inscrivant comme bénévole auprès des organismes ou en ouvrant leur porte pour donner des denrées non-périssables aux bénévoles identifiés par une cocarde de la ville de Longueuil.

 

Agir localement, penser globalement

Alors que le Canada s’apprête à s’envoler vers Paris dans le cadre de COP21, il y aura dimanche une marche pour le climat à Ottawa. Bien que Pierre Nantel ait priorisé les activités dans son comté, il s’est montré soulagé de voir qu’une délégation de tenu à ce que Longueuil—Saint-Hubert y participera.

 

«La marche pour le climat, c’est une mobilisation qui envoie un message clair au gouvernement : passons enfin à l’action, en se fixant des cibles ambitieuses, pour combattre les changements climatiques. L’environnement est la principale raison de mon implication en politique, et je suis rassuré de savoir qu’une représentante de l’association NPD de Longueuil—Saint-Hubert sera de la marche», a ajouté Pierre Nantel.