Bilan: les priorités de Longueuil et Saint-Hubert

Environnement, défense des intérêts du Québec, culture et lutte à la pauvreté

Le 19 Janvier 2019, mon équipe et moi-même avons eu le plaisir d'accueillir près d'une centaine de citoyen.nes à notre bureau de circonscription dans le Vieux-Longueuil. Vous nous avez fait part de vos priorités: environnement, défense des intérêts du Québec, culture et lutte à la pauvreté se démarquaient au sein des discussions.

Évidemment, mon travail est de représenter les valeurs et lesl priorités des gens d'ici. Mes deux grandes priorités demeurent la défense des intérêts du Québec et la lutte au réchauffement climatique. Je cherche constamment à prendre le pouls de nos concitoyens et concitoyennes sur les enjeux qui les touchent, pour mieux pouvoir transmettre ces priorités à Ottawa.

Comme pour beaucoup de Longueuillois, l’urgence de la lutte au réchauffement climatique est au sommet de la liste des priorités. Vous nous avez parlé de moyens concrets: le transport en commun, le prolongement de la ligne jaune et l’électrification des transports. Et ça tombe bien, parce que ce sont des dossiers sur lesquels je travaille constamment, en rassemblant trois partis sur cinq à Ottawa autour d’approche non-partisane, ou chez nous à Longueuil en mettant sur pied une coalition d’élu.es pour les transports électriques.

La culture, la défense des intérêts du Québec et la langue française figuraient également parmi les priorités majeures des citoyens présents.

En tant qu’ancien de l’industrie de la musique, en tant que Québécois ému par notre distinction culturelle, c’est un devoir pour moi d’exiger du gouvernement qu’il fasse sa job et qu’il protège nos remparts culturels contre les Netflix et Amazon qui arrivent ici de la Californie avec un contenu anglo-américain, en ne payant aucune taxe et en ne contribuant rien au financement de notre culture.