300 M$ EN PROFITS À POSTES CANADA : OTTAWA DOIT MAINTENIR LA LIVRAISON À DOMICILE !

Aujourd’hui, avec l’annonce d’importants bénéfices d’entreprise pour 2014, Postes Canada a démontré qu’elle est une entreprise publique rentable, profitable et efficace, et qu’elle est clairement capable de continuer les services de livraison qu’elle assume depuis toujours.

« Les conservateurs ont essayé de nous passer un sapin, en prétendant que Postes Canada n’est pas rentable. Aujourd’hui Postes Canada nous sort des chiffres – noir sur blanc – qui disent le contraire, en avouant qu’ils ont fait des centaines de millions en profits en 2014 » s’est exclamé Pierre Nantel, député de Longueuil—Pierre-Boucher. Les chiffres d’aujourd’hui démontrent que non seulement on est capables, comme société, de se payer un service essentiel comme la poste, mais qu’en réalité elle nous rapporte de l’argent ! »

«À chaque trimestre financier de Postes Canada, on se rend compte que les Conservateurs n’hésitent pas à nous cacher la vérité pour s’attaquer à un service collectif rentable qui fonctionne. Privatiser notre service public, c’est un projet qui va engraisser les amis des Conservateurs aux dépens de services qui sont essentiels pour nos aîné(e)s, nos familles et nos PME», ajoute Pierre Nantel.

Sous l’égide de Stephen Harper, Postes Canada a augmenté le prix du timbre, privatisé des bureaux de poste, réduit les heures d’ouverture en plus d’annoncer l’abolition de 6000 à 8000 postes et la fin du courrier à domicile pour quelque cinq millions de citadins.

« Postes Canada est une société rentable et la fin de la livraison du courrier est une décision idéologique et non financière. Nous en avons la preuve flagrante aujourd’hui avec un profit net de près de 200 millions de dollars au cours de la dernière année», s’est insurgé le porte-parole du NPD pour Postes Canada, Alexandre Boulerice (Rosemont—La Petite-Patrie). Sous l’œil complice des conservateurs, la direction de Postes Canada a augmenté les prix et coupé les services aux citoyens. Et ce sont les gens les plus vulnérables qui écopent. Le NPD demande à Stephen Harper de ranger sa hache et de rétablir la livraison à domicile. »